Les adhérents de Di Dou Da ont maintenant l'habitude de ce rendez-vous que représente

EXPRESSO

et qui permet de partager l'actualité de l'association.

Depuis la rentrée, Expresso vous parvient tous les mois.

Téléchargez l'édition d'avril 

Bonjour à toutes et à tous,

Ainsi que nous le redoutions depuis un certain

nombre de jours, la prochaine édition de notre

festival prévue du 20 au 27 juin prochains

ne pourra avoir lieu. Naturellement, notre

déception, comme la vôtre sans doute, est

grande. Mais il vaut mieux pleurer un festival

que pleurer un proche…

Nous allons tout mettre en œuvre pour permettre aux artistes programmé·e·s cette année de l’être l’an prochain lors de l’édition “16 bis”. Les premiers échanges ont été pris dès hier mardi en ce sens.

 

Le monde du spectacle vivant est particulièrement touché par cette crise sanitaire et nous assistons, impuissants, à toutes ces annulations en chaîne, que ce soit dans les petites salles comme dans les gros festivals. Les intermittent·e·s, artistes et technicien·ne·s, sont en première ligne. Combien de contrats ne seront pas honorés cette année ? Combien de petites structures, de producteurs, de diffuseurs, de lieux ne parviendront pas à se remettre de cette crise ? Di Dou Da leur apporte un soutien sincère et  indéfectible.

 

Je tiens évidemment à remercier toute l’équipe de coordination du festival pour son fantastique engagement : Marie Cordonnier, Isabelle Daveluy, Laurence Deleury, Marie Alice Ferreira, Michèle Frutier, Christine Housieaux, Evelyne Kasperski, Christian Berger, Philippe Frutier, Xavier Janda, Pierre Leblond, Yves Paris. Ce sont des compagnons de route sympathiques et rigoureux ! Je remercie aussi les dizaines de bénévoles qui devaient encore une fois nous rejoindre cette année durant notre « folle » semaine, je sais que nous pourrons compter sur elles·eux l’an prochain. Merci aussi au conseil d’administration qui travaille toute l’année pour le bien de l’association.

Sans le soutien de nos partenaires publics et privés, Di Dou Da ne saurait fonctionner, merci à eux. Je souhaite à toutes les entreprises qui soutiennent notre festival une sortie de crise rapide tant cette vie au ralenti impacte leur fonctionnement, quand elles ne sont pas tout simplement à l’arrêt. 

Difficile évidemment aujourd’hui de se projeter sur une date précise quant à un retour à la normale. Il est évident qu’il nous faudra au mieux attendre la rentrée de septembre. Quoi qu’il en soit, dès que ce sera possible, nous reprendrons nos activités là où nous les avions laissées : les cours de chant de Sophie François, attendus par une vingtaine d’inscrit·e·s, les stages proposés par Flavien Riez, les Didoud’appart, les concerts au resto,…

 

Sans oublier un rendez-vous festif avant la fin de l’année afin de célébrer tous ensemble nos retrouvailles et les 25 ans de l’association !

Prenons soin de nous, restons chez nous et à très vite. 

Guillaume Defrance 

Président de Di Dou Da
et directeur artistique du Didouda Arras Festival

N’hésitez pas à nous faire part de vos réactions.
Nous avons envie de partager  une nouvelle rubrique sur
« ce que disent nos adhérent·e·s ».

 

À bientôt !

  • Page Facebook de Di Dou Da

© 2019 - Di Dou Da - Conception graphique : GrafoLab