le FESTIVAL

AFFICHE-2021-pour-site.jpg

ÉDITO

UN FESTIVAL QUI SE RÉINVENTE
Sur 3 jours et en 3 lieux

 

L'an dernier, l’annulation du Didouda Arras Festival fut un crève-coeur. Nous vous avions concocté une programmation exceptionnelle avec notamment Stephan Eicher et La Grande Sophie. Et nous pensions sincèrement cette année – tout était calé en ce sens  – vous proposer à nouveau ces deux artistes sur la scène du Casino. Hélas, l’absence de visibilité sur la réouverture des salles ne nous a pas permis de nous engager dans cette voie.

 

Nous adapter, nous réinventer, tels ont été les leitmotifs de cette seizième édition « bis » sur laquelle nous nous étions engagés à reprogrammer la grande majorité des artistes signés en 2020. L’offre est riche, diverse, variée, elle flirte avec tous les genres en puisant très largement dans la chanson francophone. Ces co-plateaux artistiques sont proposés durant trois jours. Nous avons fait le choix d’investir trois lieux différents et non des moindres puisque nous avons porté notre dévolu sur des sites emblématiques et en plein air arrageois : Cité Nature, la Carrière Wellington et l’Arsenal de la Citadelle. Sans oublier ce partenariat avec Le Tandem Scène Nationale autour de Bertrand Belin au Casino d’Arras le samedi 5 juin (voir programme).

Au fil des pages de cette plaquette, vous allez découvrir la programmation de cette édition hors norme. 3 jours, 3 lieux, 11 concerts gratuits, c’est notre défi… c’est aussi le vôtre !

 

Excellent Didouda Arras Festival
et merci d’être là !

 

Tous mes remerciements pour leur soutien à nos partenaires publics et privés.

Et grand merci à l’équipe de coordination qui m’épaule si efficacement.

 

Joyeux festival à toutes et tous !

                                  Guillaume Defrance

        Directeur artistique 

                  Président de Di Dou Da

 

 le FESTIVAL

 AU JOUR LE JOUR 

 SAMEDI 5 JUIN 

 Casino / 20h30 

 CONCERT SOUS RÉSERVE 

 TARIF PLEIN 35€ 

 Réduit 25€ 

Bertrand-Belin-1(c)-Bastien-Burger.jpg

BERTRAND BELIN

 

La marque de fabrique de Bertrand Belin réside dans cette manière sèche de camper des personnages et d’évoquer des situations en peu de mots, dans cette tension entre dire et taire, dans cette danse entre se colleter le réel et le torpiller par la poésie. Lors de leur rencontre sur le spectacle musical Billy The Kid en 2018, la magie opère immédiatement entre l’artiste et Les Percussions Claviers de Lyon. En 2020, ils élaborent ensemble une réorchestration de ses chansons et le pari est à nouveau réussi : également accompagné par le virtuose du synthétiseur Thibault Frisoni, le timbre grave du crooner s’allie à la perfection des paysages sonores si singuliers de l’ensemble lyonnais. Belin y avance toujours sur une ligne de crête, entre premier et douzième degré. Il n’est pas interdit de penser qu’il est un des héritiers les plus légitimes d’Alain Bashung ; il y a de pires filiations.

Tarif réduit pour les adhérents de Di Dou Da

 

© Bastien Burger

 VENDREDI 18 JUIN 

 Cité Nature / 18h 

 
Photo-Boby-sur-Lapointe-des-pieds-.jpg

 CONCERT GRATUIT 

ÉRIC BLEUZÉ

 

De Jo Butagaz à l’Autobus à vapeur, voici plus de 35 ans qu’Eric Bleuzé, comédien et musicien touche à « tout c’ qui sonne » nous fait tordre de rire avec sa gouaille rock et iconoclaste. Avec ses acolytes, le professeur Pivoine et Amélimélo, ils nous font redécouvrir « Boby sur Lapointe des pieds » dans une version bossa-jazzy, le temps d’une soirée garantie sans avanie… ni framboise.

 VENDREDI 18 JUIN 

 Cité Nature / 19h30 

BOULE-PHOTO5_credit-Thibaut-Derien.jpg

 CONCERT GRATUIT 

BOULE
ET SONIA REKIS

 

Boule a un secret et une botte secrète...
Boule a une plume et de l'humour...
Boule a du talent et joue de la guitare...
Boule promène sa dégaine et sa nonchalance sur la scène comme d'autres respirent.
Tout semble naturel et simple pour lui.
Pourtant, Cédrik Boule, chanteur de son état, sait capter tous les auditoires, du plus mélomane au plus populaire au sens noble du terme.
Boule est un cynique de l'humour et un tendre poète.
Boule est un dandy de la chanson francophone qui irradie la scène et frappe juste avec des chansons taillées dans la plus fine des encres. Et quand on sait que l’artiste sera accompagné ce vendredi par la formidable accordéoniste Sonia Rekis, on sait d’ores et déjà que le cocktail sera des plus explosifs et à consommer sans modération.

© Thibaut Derien

 VENDREDI 18 JUIN 

 Cité Nature / 21h 

RovskiMusique_5003_V2_crédit-Isaure-Ans

© Isaure Anska

ROVSKI

 

L’écriture résolument moderne de Rovski revendique les grandes références de la chanson française comme Barbara ou Sheller. Etrange et fascinante comme les « Mangroves », titre de leur EP sorti en 2019, la pop incendiaire et poétique de ce duo d’amazones pacifiques est une invitation au voyage à travers les atmosphères surréalistes et les sons hybrides. Là, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté.

 CONCERT GRATUIT 

 SAMEDI 19 JUIN 

 Carrière Wellington / 15h 

DAVID CRANF

 

David Cranf construit une chanson française électrovore. Fils de pianiste classique renversé par le synthé à s'en faire péter le crâne, ce curieux individu est moteur-aspirateur-interprète.

 

Ses rythmes éclectiques s'ébattent, glissent et éclatent au beau milieu d'arrangements luxuriants malaxés dans un sublime pétrin – dans lequel il se complaît, d'ailleurs. Car le Cranf excelle dans le choix des textures sonores qu'il – en déconcertant couturier – subsume du bout de ses phalanges pianistiques avant de les embrigader sensuellement à son service exclusif et despotique.

 

Quant aux textes, ils sont économes en mots, généreux en images, intraitables et cruels sur la nature humaine. En fait, on se demande s'il ne fait pas exprès de nous faire danser pour mieux planter ses éclats de conscience dans nos cerveaux hypnotisés par tant d'ondulante sorcellerie.

D.Cranf-Martin-Chapdelaine.jpg
 

 CONCERT GRATUIT 

© Martin Chapdelaine

 SAMEDI 19 JUIN 

 Carrière Wellington / 17h 

GUILTY DELIGHT

 

Guilty Delight, c’est le plaisir coupable du Back to black ... Le noir de la soul et du blues, l’alchimie magique d’une voix chaude, sensuelle et puissante, celle d’Orel, et d’un guitariste chevronné rompu aux riffs des plus grands, le talentueux Rémi Voisin, le tout porté par la rythmique impeccable de Christophe Delille à la basse et d’un ange batteur tombé du ciel, Angel Legagneur. Pour leur premier album très attendu, justement intitulé “ Lose Control”, le quartet s’est entouré d’une myriade d’instrumentistes que vous aurez le bonheur de retrouver sur scène : groove garanti pour une heure de déhanchés inévitables ! Cédez au plaisir sans limites !

Guilty-Delight-(18).jpg

 CONCERT GRATUIT 

© DROITS RÉSERVÉS

 SAMEDI 19 JUIN 

 Carrière Wellington / 19h 

 CONCERT GRATUIT 

Old-Tree_z---photo-01.jpg

© DROITS RÉSERVÉS

OLD'TREEZ

 

Old tree’z, c’est d’abord l’histoire d’une belle rencontre. « Avec Watson, nous étions en formation à l’EF2M, à l’école de musique de Tourcoing, et on s’est toujours dit qu’on monterait un truc ensemble, explique Moh, le chanteur tourquennois du trio. On a travaillé sur des projets, chacun de notre côté. Puis on s’est retrouvé. Travailler à deux, c’était bien, mais il nous manquait de la percussion. Mélanie s’est greffée à nous ».

 

Paternes de percussions et voix éraillée de Moh sur fonds de guitare sèche et ukulélé offrent un rapport brut avec le public. Watson s’occupe de la partie « branchée » avec samples et grondements de « bassitare » : une guitare hybride électrique/basse dessinée par ses soins et réalisée sur mesure par un luthier. Sans oublier Mélanie, à la batterie et aux chœurs pour une touche féminine, douce et veloutée. Leur son, décidément positif, donne le « smile » à ceux qui l’écoutent. En live, ça marche à chaque fois.

 SAMEDI 19 JUIN 

 Carrière Wellington / 21h 

 CONCERT GRATUIT 

INSIDE-Chris-Roy.jpg

© Chris Roy

MARION ROCH

 

Elle est éducatrice spécialisée quand elle décide de se consacrer entièrement à sa musique en 2015.

Marion Roch, ce sont des interprétations authentiques, des textes d’une réalité impressionnante dans lesquels le public se retrouve, des passages de vie décortiqués de tous les âges, c’est la rage de vivre, de vivre la vie ordinaire. Ce sont des sons venus de styles et d’époques différents, et enfin c’est une voix, rocailleuse, puissante. Elle a remporté pas moins de 5 prix lors des dernières rencontres Matthieu Côte en novembre dernier à Cébazat, une consécration évidente. Talent à suivre s’il en est !

 

Accompagnée de Dj Menas au beatbox / platines et Vladimir Torres à la contrebasse, le trio livre un mélange de genres et donne des couleurs inattendues dans l’univers de la chanson.

 

 DIMANCHE 20 JUIN 

 Arsenal de la Citadelle d’Arras / 15h 

Affiche4-(1).jpg

AUTOTHUNE

Le mash-up, tu connais ?

C’est simple : on colle les paroles d’une chanson sur la musique d’une autre chanson. C’est une distraction comme une autre. Mais avec ces grands malades d’Autothune, c’est la gaudriole assurée. Un exemple ? David Bowie et JJ Lionel et c’est parti pour un « Let’s dance des canards ». Quand tu sauras qu’à leur répertoire figurent aussi « Allumer le feu…leu leu », « Benny Hill  en mer » ou « Matmatata yoyo », tu auras compris que la soirée sera un remède garanti à l’austérité… et peut-être la naissance du futur titre qui nous fera enfin oublier Marie Myriam au palmarès de l’Eurovision !

Cette proposition musicale pertinente et originale est la carte blanche 2021 de nos amis et partenaires de la radio associative arragesoise PFM.

 CONCERT GRATUIT 

© Droits réservés

 DIMANCHE 20 JUIN 

 Arsenal de la Citadelle d’Arras / 17h 

ROMAIN PODEUR

Romain Podeur nous rassemble autour de ses fêlures et de sa quête de sens. Ce multi-instrumentiste fait sonner la chanson française « à l’anglaise » et nous embarque grâce à son « peps » et la chaleur de sa signature vocale. Classe et authentique ! 

Il peaufine actuellement son disque avec une équipe anglaise d'envergure internationale (Steve Hewitt du groupe Placebo, Paul Walton ayant travaillé avec Texas et No Doubt entre autres).

 

Ce dandy « à la française » ne nous est cependant pas totalement inconnu puisqu’il se produisait il y a quelques années sous le patronyme de Candide. Le concert de ce jour marquera son retour à la scène sous son nom véritable.

 CONCERT GRATUIT 

RomainPodeur_EleanorDelecluse.jpg

© Eléanore Delécluse

 DIMANCHE 20 JUIN 

 Arsenal de la Citadelle d’Arras / 19h 

20012020__DSF1893_CLEA_TROUSDMEMOIRES_IS

 CONCERT GRATUIT 

ISMAËL MÉTIS

Bercé trop près du mur du (bon) son, entre chanson française, châabi et rap des années 90-2000, Ismaël Métis est une plume. Qui sait être tranchante, précise, comme un scalpel, ou douce pour caresser les idéaux de ceux qui rêvent encore. Fine comme la distance entre poétique et politique. Son arbre généa-musique est celui des « chansons à textes ». Sa branche s’appelle rap, elle a les couleurs du métro de New York dans les 80s, le rouge brique de son Nord natal, et les feuilles sur lesquelles on écrit vers-espoirs et colères noires. Sur son écorce, on peut lire une dizaine d’années de rap, celles d’un adolescent (qui s’appelait alors « MC Metis ») portant sa mixtape (Alter MC, 2011) et son premier album (Ma quête, 2012) aux quatre coins de la France.

Permis de Déconstruire, le nouvel opus, veut faire bouger la tête et ce qu’il y a dedans. Crier en souriant. Déconstruire. Zéro sample, une contrebasse, un clavier, des percussions et la créativité de Malik Berki pour orchestrer le tout… un travail d’artisan, loin des étiquettes qu’on colle sur les fins de séries et les têtes de gondoles : « C’est pas du rap conscient, pas du rap engagé (…) pas du boom bap, pas d’la trap… c’est du rap ! »

Ismaël Métis,  c’est entrée-plat-dessert. Fond, forme, et flow.

©Julien Pitinome

 DIMANCHE 20 JUIN 

 Arsenal de la Citadelle d’Arras / 21h 

Hamza-H.Djenat.jpg

Dans la famille Chedid, si on sait que le gène talent se propage et se renforce même de génération en génération, l’ADN complet n’est pas non plus exempt de bien d’autres richesses et vertus. Et Joseph, petit-fils d’Andrée, fils de Louis, frère de Matthieu (-M-) et Anna (Nach), n’a pas été le moins bien servi. Multi-instrumentiste virtuose, auteur, compositeur et interprète talentueux, le trentenaire (dont on vous recommande vivement le nouvel album, Source) rayonne d’une extraordinaire bienveillance, autre marque de fabrique familiale.

JOSEPH CHEDID

 CONCERT GRATUIT 

© Hamza H.Djeunat

 

 les animations du FESTIVAL

LE MARCHÉ QUI CHANTE

Marche-qui-cahnte.jpg

Avant 2020, avancer masqué était l'apanage de quelques uns. Mais depuis une bonne année, nous sommes tous devenus des adeptes du port du masque. Et il est à parier que c’est également masqués que nous chanterons au pied du beffroi d’Arras le samedi 19 juin prochain à 11H30 pétantes. Pour entonner, très logiquement, au son de l’accordéon de Thierry Montagne, le célèbre titre de la Cie Créole « Au bal masqué! ». On vous attend.(texte fourni sur place par nos soins)

À VOUS
LE MICRO !

Photo1.jpg

Durant les 3 jours du festival, la scène sera à vous le temps d’une chanson. Nous profiterons en effet des changements de plateaux pour vous laisser la place pour chanter. Et c’est un pianiste professionnel qui vous accompagnera. Les horaires et le déroulement précis vous seront communiqués ultérieurement ici et sur les réseaux sociaux.

LE ZINC DU FESTIVAL

Au moment où nous mettons ces infos en ligne, nous ignorons s’il sera possible de vous proposer un bar et de la restauration.

 

Néanmoins, si cela s’avère possible durant les 3 journées du festival, nous mettrons en place la logistique adéquate pour vous permettre de vous sustenter et de vous désaltérer.

AdobeStock_244747288.jpg

LA BOUTIQUE “VINTAGE” ITINÉRANTE DE LA RESSOURCERIE AIR

La vente de produits de seconde vie fait partie intégrante de l’ADN de l’association Artois Insertion Ressourcerie (AIR). Depuis près de 30 ans désormais, le projet associatif accompagne des femmes et des hommes éloignés plus ou moins de l’emploi. Aussi, tout au long de nos trois journées de festival, nous vous proposerons un stand rassemblant vinyles, cds, cassettes et autres objets d’occasion vendus pour une très bonne cause à prix très doux.

IMG_7355.jpg

LE PETIT

CINÉMA PARADISO

Depuis sa naissance en 2007, le mini paradiso  sillonne les routes de France et d’Europe et prend ses quartiers chaque année au printemps à Lisbonne le temps du Festival Monstra, et au Arras Film Festival en novembre.

 

Le Paradiso sera au DiDouDa Arras Festival cette année. Le plus petit cinéma du monde accueille jusqu’à 8 personnes par séance dans des conditions techniques exceptionnelles et dignes des plus grandes salles de cinéma. (Samedi et dimanche uniquement)

 

 l'équipe du FESTIVAL

LES PILOTES DU FESTIVAL

 DIRECTION GÉNÉRALE ET PROGRAMMATION 

Guillaume DEFRANCE, Président de Di Dou Da

 

 ORGANISATION ET COORDINATION DES ÉQUIPES BÉNÉVOLES 

Marie-Alice FERREIRA

 

 ACCUEIL DES ARTISTES 

Michèle FRUTIER, Abdel ROUHI

 

 RESTAURATION ET CATERING 

Christine HOUSIEAUX et Katerine et Laurent MORICE

 

 DIRECTION  TECHNIQUE 

Xavier JANDA et Yves PARIS

 

 RÉGIE GÉNÉRALE 

Pierre LEBLOND

 

 COMMUNICATION ET RELATIONS PRESSE 

Marie CORDONNIER-PORRO

 

 GESTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIÈRE 

Laurence DELEURY, Isabelle DAVELUY

 

 RELATIONS MÉCÈNES 

Philippe FRUTIER, Pascale DE LORIOL, Jean-Luc BLIER, Pascal PAWLACZYK

LES FORCES VIVES

Du montage au démontage du festival et durant les 3 journées de l’événement, plus de 60 bénévoles s’engagent sans compter. Un grand merci à eux. Leur seul objectif : le bonheur du public et des artistes. Impossible ici de tous les citer.

LES COMPLICES

Elles jouent aussi un rôle prépondérant dans la préparation ou le déroulement du Didouda Arras Festival : les équipes de Cituation & Ensemble, de la Ville d’Arras, de la Communauté Urbaine d’Arras, du Théâtre, du Casino, du Cinémovida, de l’Office de Tourisme du Pays d’Artois, de l’Office Culturel, de Plan-Séquence, du Collectif Marge, de Stienne Production et du Rat Perché. Nous pensons aussi à Yves Jamez, Jean-Marie Prestaux, Patrice Joosep, Damien Nison, Christian Berger… et tant d’autres soutiens discrets et efficaces.