le FESTIVAL

Didouda-Arras-Festival-2022_edited.jpg

ÉDITO

Quel bonheur de vous retrouver,

de nous retrouver pour la 17ème édition de notre festival, de votre festival. Certes, nous avons pu l’an dernier vous proposer 11 concerts gratuits au Casino, mais il manquait à ces timides retrouvailles la convivialité que nous offre habituellement la cour de l’Hôtel de Guînes.

 

Depuis que j’ai en charge – cela fait 6 ans déjà – la direction artistique de ce beau festival, j’ai toujours souhaité proposer une programmation riche et variée sans m’interdire tel ou tel genre musical. Cette année encore, vous pourrez donc découvrir quelques artistes de la nouvelle scène francophone et

retrouver quelques valeurs “sûres ”. Boîtes à Chansons, bar et restauration

seront évidemment au rendez-vous.

Une nouveauté cette année, la boutique vintage de la ressourcerie AIR (Artois

Insertion Ressourcerie), que vous pourrez visiter dans l’écurie de l’Hôtel

de Guînes.

 

Au nom de l’équipe de coordination,
je vous souhaite un excellent Didouda
Arras Festival 2022.

                                  Guillaume Defrance

        Directeur artistique 

                  Président de Di Dou Da

HOMMAGE

Toute l’équipe du Didouda Arras Festival tient à saluer la mémoire de Jean-Marie Prestaux, disparu prématurément il y presque un an.
Il fut, parmi tant d’autres engagements, un des grands artisans du développement de ce festival et un des fidèles “garants” de son ambiance bon enfant.
Jean-Marie.jpg
 

 le FESTIVAL

 AU JOUR LE JOUR 

 

 2 CONCERTS EN PLEIN AIR 

 AVANT  GOÛT 

 VENDREDI 10 JUIN 
 Riverside Park / 20h00  Base nautique de Saint-Laurent-Blangy

 

Le Didouda Arras Festival ouvre le bal des festivités et se déplace sur la base nautique de Saint-Laurent-Blangy

[Riverside Park], en bord de Scarpe, tout juste une semaine avant le lancement officiel du Festival

Lily.jpg

LILY LE GROUPE

(LE CHOIX “CARTE BLANCHE” DU BISTROT LE RAT PERCHÉ)

Impossible de tenir en place sur son siège avec Lily Le Groupe !

Ça swingue comme Django, ça sonne comme Sanséverino. Préparez-vous à chanter, à danser. Entrez dans leur univers pour une soirée pleine d’amour, d’amitié et de vie.

Pandore.jpg

PANDORE

Adolescent épris de Baudelaire ou bien Nietzsche, bercé à la fois par les Doors, Brel, Brassens ou Ferré, Pandore propose une musique emprunte de rock et de poésie probablement inspirée d’un Bukowski sur des quais tardifs ou d’un Victor Hugo abandonné par Dieu.
Le violoncelle assoit une verve romantique et fondamentalement anticapitaliste sans espoir ni regret sur des envolées débordantes de fureur de vivre, entre rock, électro et chanson.

© Marc Chaperon

POUR LES 2 SPECTACLES :
 TARIF PLEIN  20€ 
 TARIF RÉDUIT  
10€  

 

 VENDREDI 17 JUIN 
 Théâtre d'Arras / 20h00 

 CO-PLATEAU 

Lili-Cros-Thierry-Chazelle.jpg

LILI CROS
ET THIERRY CHAZELLE

 

Ils forment à eux deux un mélodieux cocktail d’amour, d’humour et de fantaisie. Pour la sortie de leur 4ème album Hip Hip Hip, le couple solaire retrouve la légèreté , la luminosité et l’espoir (La joiemais s’engage aussi subtilement (Lampedusa). Lili joue de la basse et des percussions corporelles, elle a une voix merveilleuse qui se marie parfaitement avec celle de Thierry qui joue de la guitare et de la mandoline.

Ils ont également inventé un instrument original qu’ils ont appelé le « Tapadonf’ », un genre de tambour-estrade sur lequel ils montent pour en jouer avec les pieds.

© Raphaël Néal

Enzo-Enzo.jpg

ENZO ENZO

 

Enzo Enzo c’est un timbre de voix apaisant et une élocution qui vous apportent au creux de l’oreille des mots doux.

En scène c’est une fantaisie et une générosité qui jouent en équilibre avec l’élégance et la poésie des chansons qu’elle porte.

 

Interprète touchante, Enzo Enzo transmet les textes et compositions d’auteurs et de compositeurs qui lui bâtissent un répertoire exigeant depuis 1990 à travers 7 albums de chansons qui semblent écrits d’une même main.

Interprète élégante, Enzo transmet depuis plus de trente ans, sa sensibilité avec des textes délicats.

© Sophie Boulet

POUR LES 2 SPECTACLES :
 TARIF PLEIN  25€ 
 TARIF RÉDUIT  
15€  

 SAMEDI 18 JUIN 
 Cour de l'Hôtel de Guînes / 16h00 

 

 CONCERT GRATUIT 

Alice-Animal.jpg

ALICE ANIMAL

 

Tout à sa blondeur électrique, la belle ALICE se fait ANIMAL avec une force et une conviction rares. Dans cette fascinante dualité complémentaire entre guitare et voix, énergie et douceur, sensibilité et conviction, elle explore sous nos yeux cette part croisée d’animalité et de poésie. L’artiste concasse rock, pop et chanson, rage et fêlure, révolte et sentiment amoureux, dans un groove hypnotique et sensuel. Une découverte portée par le charisme, le langage instrumental et la sincérité à fleur de peau d’ALICE ANIMAL.

© Yann Orhan

 SAMEDI 18 JUIN 
 Cour de l'Hôtel de Guînes / 18h00 

3-Vagues.jpg

 CONCERT GRATUIT 

TROIS VAGUES

 

Résolument POP, leurs chansons sont imprégnées de leurs influences diverses et variées trouvant une unité dans leurs racines nordistes. Quelles soient rageuses, dociles ou mélancoliques les mélodies entêtantes du trio se parent de textes finement ciselés. Des petits bouts de réalités augmentées révélant l’orage qui gronde au dessus d’un terril, l’odeur tiède de la forêt après la drache, le piquant du vinaigre sur les frites ou les craquements rassurants d’un vinyle.

© Antony Bellicourt

 SAMEDI 18 JUIN 
 Casino d'Arras / 20h30 

Charlelie-Couture.jpg

 SOIRÉE INAUGURALE

© Shaan

CHARLÉLIE COUTURE

 

Exemple quasi unique en France d’un artiste multidisciplinaire, passant dans une satisfaction pratiquement égale, de la photographie à la chanson et du roman à la peinture ou au dessin, CharlElie Couture (né en 1956) a apporté à la chanson francophone un mode d’écriture nimbé de poésie rock. Poèmes Rock est d’ailleurs le titre de l’album qui révèle l’artiste nancéen en 1981 (il compte aujourd’hui 25 opus “studio” dans sa discographie…). Après avoir tourné ces derniers mois en duo, CharlElie sera entouré sur scène de Karim Attoumane (guitare), Martin Mayer (batterie), Pierre Sangra (violon et mandoline) et François Poitou (basse). C’est plus de 40 ans de carrière qu’il nous sera possible de redécouvrir ou découvrir lors de la soirée inaugurale de la 17ème édition du Didouda Arras Festival.

 TARIF PLEIN  30€ 
 TARIF RÉDUIT  
20€  

 

 DIMANCHE 19 JUIN 
 Cour de l'Hôtel de Guînes / 16h00 

 CONCERT GRATUIT 

Corde-Raide.jpg

© Kalimba

LA CORDE RAIDE

 

La Corde Raide, c’est un jeune quatuor de chanson française métissée à l’énergie vagabonde, qui chante les plaisirs et les maux de la vie avec une insolence charmante, une insouciance ravageuse et une sacrée dose d’optimisme ! Leur répertoire s’ouvre sur une chanson nouvelle qui se nourrit du jazz et des musiques créoles et afro-cubaines.

 DIMANCHE 19 JUIN 
 Cour de l'Hôtel de Guînes / 18h00 

 CONCERT GRATUIT 

Petite-Gueule.jpg

© Clara Delaporte

PETITE GUEULE

 

Entre le rap et la chanson à textes, l’album “Gronde” de petite gueule insiste sur l’urgence de s’exprimer.

Un rap conscient et rêveur, qui croit très fort, tout en douceur, aux mélodies qui sont en nous. Il sera question de confinement mais t’inquiète pas ça s’ra marrant, touchant, fragile, à l’essentiel, en mode vénère sur carrousel.

 DIMANCHE 19 JUIN 
 Théâtre d'Arras / 20h00 

 CO-PLATEAU 

Rouquine.jpg

ROUQUINE

 

Ces deux bruns dont l’un tire sur le gris chantent le spleen avec une ironie mordante, dans une langue explicite et poétique. Les mélodies sont obsédantes et la tête bouge sur une électro-pop élégante et racée. Les mots sont comme des percussions qui frappent au ventre. Ça remue et ça fait marrer. L’amour, les mômes, la mort, le sexe… Rouquine aime bien James Blake et Boris Vian, Alt-J et Orelsan. En live, les arpèges d’une guitare électrique planent et s’ajoutent aux claviers, les deux voix se mêlent dans des harmonies baroques et atmosphériques. Rouquine se barre, pays lointain et grands espaces, mais les rythmiques se musclent et on garde toujours le corps en mouvement, pieds au sol.

© Thomas Dilis

Mathieu-Boogaerts.jpg

MATHIEU BOOGAERTS

 

Boogaerts (en anglais), c’est le titre du dernier disque de Mathieu. Because he wrote it in english. C’est vrai, cela fait plusieurs années qu’il vit à Londres alors... il a bien fallu, tout chansonnier qu’il est, qu’il trouve le moyen de se faire comprendre de ses voisins de palier. Accompagné d’un unique musicien, Vincent Mougel, multiinstrumentiste comme lui, ils auront plus d’un tour dans leur sac, et bien plus que ce nouvel album à nous jouer.

© Noémie Reijnen

POUR LES 2 SPECTACLES :
 TARIF PLEIN  25€ 
 TARIF RÉDUIT  
15€  

 

 LUNDI 20 JUIN 
 Cour de l'Hôtel de Guînes / 18h00 

 CONCERT GRATUIT 

Jeff-Kino.jpg

© Christophe Kwiatkowski

JEF KINO

 

Influencé par Serge Gainsbourg ou encore Alain Bashung, les textes sont sculptés, les mélodies ciselées. L’accordéon y est très présent et porte des chansons qui deviendront des incontournables du répertoire de Jef Kino. Son nouvel album « Pas d’paradis, pas d’enfer » aborde des thématiques actuelles sur l’aliénation des écrans, des machines, des réseaux sociaux, sur les croyances de notre époque et forcément l’espoir que l’on peut encore placer en l’humain, en l’amour. En ce sens, Jef Kino est un auteur de son temps très généreux et toujours très enthousiaste !

 LUNDI 20 JUIN 
 Théâtre d'Arras / 20h30 

Souliers-rouges.jpg

MES SOULIERS
SONT ROUGES

 

Rien n’arrête la marche de Mes Souliers sont Rouges. Toujours prompts à défricher de nouvelles partitions, ils se réinventent avec des compositions originales et des chansons écrites sur mesure pour leur 8eme album. Si les instruments restent traditionnels, ils réservent bien des surprises, comme la cornemuse, merveille de déchirement dans l’ode à la “Demoiselle ”. Ils nous racontent des choses terribles avec des mélodies rafraîchie par le violon, ensoleillées par l’accordéon ou traversées par la flûte.

 TARIF PLEIN  25€ 
 TARIF RÉDUIT  
15€  

© Droits réservés

 

 MARDI 21 JUIN 
 Cour de l'Hôtel de Guînes / 21h00 

Plastic-Duck.jpg

 CONCERT GRATUIT 

© Droits réservés

PLASTIC DUCK

 

À la manière des Jazz Cats des Aristochats, Les Plastic Duck savent se pavaner dans le swing, improviser la flemme, flâner l’groove. Partisans du moindre effort, mais quand il s’agit de faire vibrer les cœurs et les corps, ce sont les premiers à y mettre les chœurs et les cordes. Une énergie de bohème, des gimmicks de sourire, ils vivent leur septième vie à chaque représentation.

 MARDI 21 JUIN 
 Cour de l'Hôtel de Guînes / à partir de 18h00 

 FÊTE DE  LA MUSIQUE 

Photo1.jpg

... ET BIEN
CHANTEZ MAINTENANT

 

Le jour de l’été est aussi celui de la Fête de la Musique. En ce jour de fête, Didouda vous offre la scène et vous propose de chanter avec des musiciens en chair et en os. Des partitions sont à votre disposition et, si vous êtes musiciens, venez avec votre instrument et vos amis, le public vous attend !

 ENTRÉE LIBRE 

© Droits réservés

 

 les animations du FESTIVAL

LE MARCHÉ QUI CHANTE

 SAMEDI 18 JUIN 
 Au pied du Beffroi / à 11h00 pétantes 

Marche-qui-chante.jpg

C’est le top départ du festival. Comme de coutume, les habitués du rendez-vous et les badauds du marché se retrouvent au pied du beffroi pour entonner en chœur. Cette année nous reprenons « La tendresse » de Bourvil. Parce qu’aujourd’hui plus que jamais nous avons besoin de nous retrouver et parce que sans tendresse le temps nous a paru bien long ! (Texte fourni par nos soins)

À VOUS LE MICRO !

 PENDANT TOUT LE FESTIVAL 
 Hôtel de Guînes 
dde 12h à 14h et de 17h à 19h 

Zinc.jpg

Pendant le festival, la scène de la cour de l’Hôtel de Guînes est à vous le temps d’une chanson.
Accompagné par un pianiste professionnel, vous choisissez votre partition, et vous chantez dans les conditions d’un live ! Seul, en famille ou en bande, osez prendre le micro et vous confronter à un public indulgent autant que bienveillant. Vous y prendrez vite goût.

NEIGE

 LES 19, 20 ET 21 JUIN 
 Cinéma Mégarama / Grand' Place d'Arras  

Neige.jpg

COUP DE PROJECTEUR EN COLLABORATION AVEC L’ASSOCIATION PLAN SÉQUENCE

De Jean-Henri Roger et Juliet Berto (France, 1981, 1h31)
Avec Juliet Berto, Jean-François Stevenin, 
Robert Liensol, Jean-François Balmer, Patrick Chesnais

 

À Pigalle, au début des années 1980, une serveuse de café au grand cœur tente de soutenir au mieux les habitants du quartier qu’elle côtoie chaque jour. Elle est aidée par deux amis. Le portrait attachant et humain d’un Paris interlope et bigarré sur une musique de Bernard Lavilliers.

Dimanche 19 Juin, 11h • Lundi 20 Juin, 19h • Mardi 21 Juin, 14h

 TARIF PLEIN  5€    TARIF RÉDUIT  3,50€  

LE ZINC DU FESTIVAL

 PENDANT TOUT LE FESTIVAL 
 Cour de l'Hôtel de Guînes 

Pendant la durée du festival un bar et une petite restauration (Sandwiches, croque-monsieur, frites, plat du jour) vous propose de quoi vous sustenter et vous désaltérer dans le superbe cadre de la cour de l’hôtel de Guînes. L’occasion aussi de rencontrer les artistes, de partager des moments conviviaux et d’inviter vos amis en terrasse.

Ambiance.jpg
AdobeStock_244747288.jpg

LA BOUTIQUE “VINTAGE” 

 LES 17, 18 ET 20 JUIN 
 Cour de l'Hôtel de Guînes 

La vente de produits de seconde main fait partie intégrante de l’ADN de l’association Artois Insertion Ressourcerie. Depuis près de 30 ans désormais, le projet associatif accompagne des femmes et des hommes éloignés plus ou moins de l’emploi. Tout au long du festival, nous vous proposons un stand rassemblant vinyles, CD, cassettes et autres objets d’occasion, vendus pour une très bonne cause à des prix très doux.

 

 l'équipe du FESTIVAL

LES PILOTES DU FESTIVAL

 DIRECTION GÉNÉRALE ET PROGRAMMATION 

Guillaume DEFRANCE, Président de Di Dou Da

 

 ORGANISATION ET COORDINATION DES ÉQUIPES BÉNÉVOLES 

Marie-Alice FERREIRA

 

 ACCUEIL DES ARTISTES 

Abdel ROUHI et Nathalie HOUDOT

 

 RESTAURATION ET CATERING 

Christine HOUSIEAUX et Katerine et Laurent MORICE

 

 DIRECTION  TECHNIQUE 

Xavier JANDA et Yves PARIS

 

 RÉGIE GÉNÉRALE 

Pierre LEBLOND

 

 COMMUNICATION ET RELATIONS PRESSE 

Marie CORDONNIER-PORRO

 

 GESTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIÈRE 

Isabelle DEFRANCE

 

 RELATIONS MÉCÈNES 

Philippe FRUTIER, Pascale DE LORIOL, Jean-Luc BLIER, Pascal PAWLACZYK

LES FORCES VIVES

Du montage au démontage du festival et durant les 3 journées de l’événement, plus de 60 bénévoles s’engagent sans compter. Un grand merci à eux. Leur seul objectif : le bonheur du public et des artistes. Impossible ici de tous les citer.

LES COMPLICES

Les équipes de la Ville d’Arras, de la Communauté Urbaine d’Arras, du Théâtre d’Arras, du Casino d’Arras, du Mégarama, de l’Office de Tourisme Arras Pays d’Artois, de l’Office Culturel d’Arras, de Plan-Séquence, du Rat Perché.